Actualités

Vous pouvez également visiter le "photo-blog" de mon année en Espagne...

11/10/12 : Une randonnée dans l'Atlas dans Voyages

11/10/2012 :
A Moroccan Journey - Première partie dans Vidéos

19/12/2011 :
Islande, cinquième partie dans Voyages

17/12/2011 :
Fin de journée, dans le Blog



Devoir d'oubli

Le Devoir d'Oubli


Je me suis retrouvé attiré par ce que l'on appelle les "friches industrielles", autrement dit lieux à l'abandon, par hasard : un hiver, alors qu'il neigeait, j'ai enfourché mon vélo pour essayer d'aller capturer de belles images de cette douce blancheur. N'habitant ni un lieu très vivant, ni très extraordinaire, je ne trouvais rien qui me satisfasse... J'ai donc continué ma route, les pneus crissant dans la neige, jusqu'à ce que je découvre, au loin, une cheminée. Bien sûr, je l'avais déjà vue auparavant, comment la rater avec sa trentaine de mètres de hauteur, dans un paysage aussi plat qu'un sac à dos d'étudiant ? J'habitais à quelques kilomètres d'elle durant toute ma vie, mais ce jour là, je l'ai regardée. Vraiment. Et je me suis lancé à sa poursuite, pédalant tel un Philippidès moderne, luttant contre les éléments qui déferlaient contre moi (un ciel bleu azur, et de la neige toute fraiche au sol. Aucun vent. Soit.).

Je suis finalement arrivé à ses pieds, me retrouvant tout petit devant son immensité. J'ai posé mon vélo, et j'ai erré pendant quelques instants en ce lieu quelque peu mystique pour le jeune ado que j'étais. Le calme régnait alors, seul le crissement de mes pas incertains dans la neige le troublait.
Après quelques minutes passées à observer, j'ai tout de même sorti mon appareil, et j'ai pris des centaines de clichés, durant tout le reste de l'après midi. Je me sentais comme apaisé, et en même temps vidé de tout sentiments superflus. Il n'y avait que moi, la neige et elle.

C'est ce jour-là que j'ai également découvert le plaisir de la photographie.


Et donc depuis ce jour, les friches m'obnubilent un peu... C'est pourquoi j'ai décidé, il y a pas loin d'un an, d'essayer d'y consacrer des séries de photos. Et plus particulièrement en suivant toute la chaine de transformation du minerai normand, dont la SMN n'était que l'aboutissement.


______________________________







Cette première série de photos est donc consacrée à l'ancien site de la SMN (Société Métalurgique Normande) situé à Collombelles (14). De cet énorme complexe industriel en activité jusqu'au début des années 90, il ne reste que deux vestiges : le Haut Fourneau, cette grande cheminée, et un bâtiment annexe, réapproprié par les graffeurs des environs. 


Clique sur la photo pour 
accéder à la galerie...





 ______________________________







En suivant l'ancienne voie de chemin de fer, qui part des mines jusqu'à la SMN, on trouve plein d'anciens bâtiments voués à la décrépitude. Ici, deux séries de photographies à deux endroits différents. 

Clique sur la photo pour 
accéder à la galerie...

Fourni par Blogger.