Actualités

Vous pouvez également visiter le "photo-blog" de mon année en Espagne...

11/10/12 : Une randonnée dans l'Atlas dans Voyages

11/10/2012 :
A Moroccan Journey - Première partie dans Vidéos

19/12/2011 :
Islande, cinquième partie dans Voyages

17/12/2011 :
Fin de journée, dans le Blog



Des mots de minuit

Des mots de minuit



..





 .Moi j'veux des mots qui claquent, qui résonnent. Qu'ils soient chuchotés ou mots dits, je veux les entendre s'articuler d'eux même, prendre vie, prendre le contrôle de leur phrase tel des putschistes enragés. Qu'ils fassent rêver le monde, non pas par des mots songes, mais par la vérité qu'ils répandront au gré des sonos et des hauts parleurs.
.....Je n'veux pas de mots ment, même pas de répit, pas de réfléxion, mais les voir bout tabou. Des mots rebonds qui impactent et fissurent les murs de la con science, tranversant toutes les couches du béton armé des esprits réfractaires, et voir ces mots me revenir, chargés sous l'action de ces forces contraires, encore plus puissants.


.....Je veux entendre ces lettres se taper toutes seules, machines à écrire dotées de conscience. Je veux les entendre fracasser les âmes, faire voler en éclat les pensées malsaines en rythme, et que chacun se mette devant le fait accompli, contemplant le vide intersidérant qui règne ici. .....Ni dieux, ni maitre, mais un avenir rat-dieux pour ces maux qu'on enferme entre deux couvertures cartonnées : les laisser sortir de leur con texte afin qu'ils s'épanouissent et qu'ils nous étourdissent de leur sens. Les cracher sur des murs, à l'arrachée, sans discrétion aucune, pour qu'enfin l'Homme mortalise cette pensée pour un instant : Lire est possible et nécessaire. Il faudra les y cracher avec panache, ne pas les décevoir, et surtout, en cracher à tous les endroits possible, et inimaginable. Il faudra également les lancer en l'ère, les gueuler, les scander; se mettre debout sur une chaise ou une grue, et professer la divine onction à ceux qui passent, et pour ceux qui ne passeront jamais. Boryborygmes sans intérêt, ou harangue fleurtant avec le génie, chacun clamera haut et fort ce qu'il pense. Pour le bien de tous. .....
.....Il faudra les voir ces phrases, devenir poètes de fortune, jetant plus d'énergie que la plus puissante des explosions nuclé-ère, réduisant les peurs maladives de tous, fragmentant les appréhensions et les clivages que chacun ingéra à un moment ou à un autre. Cette fission sera dantesque, et aucune rédemption de la connaissance ne sera possible : chacun sera coupable. Condamnables d'instruire et de s'éduquer. Mais les mots viendront à notre secours, s'arc-boutant contre la répression, tentant de la briser. Il y aura des joutes, mots contre idées, mots contre triple I : Idiotie, Injustice, Identification. La bataille sera rude, & ils gagneront.








Fourni par Blogger.